Mon lunivers

Autour de mes lectures...

09 mars 2007

Une soirée -=- Anny Duperey

une_soir_eC'est l'histoire d'une femme, Florence, qui apprend qu'elle reverra, au cours d'une soirée, son ancien amant. Qu'il désire lui parler. Romain n'est pas un ancien amant ordinaire. Nous plongeons alors dans les souvenirs d'un amour trouble de jeune femme. Florence, au début de l'université, a rencontré deux hommes à un Café. Denis et Romain étaient inséparables. Ils sont devenus amis, tous les trois. Puis, l'amitié s'est transformée en amour. Florence aimait les deux hommes. Denis et Romain aimaient Florence. Ils l'aimaient assez pour ne pas lui demander de choisir. Mais leur étrange trio amoureux ne pouvait pas durer toute la vie.

Revoir Romain, après dix-huit ans, bouleverse Florence. Sa seule présence lui ouvre les yeux sur elle-même. Elle a l'impression de ne pas être maître de sa vie. De s'être laissée porter par les choix des autres depuis tout ce temps. Sa vie tranquille avec Denis. Denis? S'est-elle accomodée de son mari comme elle se serait accomodée d'un autre homme?

*** 

L'amour et l'amitié, sujets universels. C'est un beau roman qui éveille en nous de profonds questionnements sur la vie. Est-ce que j'ai choisi ma vie? Est-ce que je suis heureuse? Est-ce que j'ai fait les bons choix? L'histoire de Florence m'a beaucoup touchée. J'ai dans ma vie déjà été amoureuse de deux hommes et je me suis souvent demandée ce qu'aurait été ma vie si j'avais choisi l'autre. En fait, au-delà de l'aspect amoureux, qui ne s'est jamais questionné sur sa destinée?

C'est aussi une belle histoire d'amitié. Amitié possible entre un homme et une femme, mais aussi entre deux hommes qui aiment la même femme!

Par contre, j'ai parfois trouvé le rythme saccadé. Peut-être du fait que les changements de voix me semblaient parfois se superposer. Florence la narratrice devient Florence la spectatrice l'espace d'un dialogue...  Aussi, le ton du roman m'a souvent paru «emprunté». Comme s'il y avait eu de la part de l'auteur un effort pour exprimer le fond de sa pensée. Un effort qui ne m'apparaissait pas très naturel.

Enfin, malgré cela, j'ai passé un agréable moment de lecture. Pour les réflexions suscitées: 4/5.

**Merci Petite Fée pour cette belle lecture. Tout à fait propice à la St-Valentin. :D

Posté par Charlie Bobine à 19:42 - Auteurs en D - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire