Mon lunivers

Autour de mes lectures...

05 juin 2007

Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé -=- J. K. Rowling

HP_sang_m_l_Après les événements tragiques qui se sont déroulés dans le bureau du ministère de la magie, personne ne peut nier le retour de Vous-Savez-Qui. Même le monde moldu ressent le terrible changement. Harry est, dès lors, considéré comme l'Élu même si le monde des sorciers ignore tout de la prophétie. Enfin, il est pris au sérieux. Dumbledore en personne vient chercher Harry chez son oncle pour le mener au Terrier, où il passera tout le restant des vacances scolaires en compagnie de la famille Weasley et d'Hermione. Et à son retour à Poudlard, Harry commencera des cours particuliers avec Dumbledore.

Moins chargé que leur sixième année, les sorciers de 7e année n'en ont pas moins de travail en vue de préparer leur Aspic (brevets) dans les matières nécessaires pour leur future carrière. Harry en choisissant de devenir Auror lorsqu'il apprend qu'il n'est pas nécessaire d'avoir obtenu un «Optimal» en Potions, doit emprunter un manuel en attendant de s'en procurer un neuf. Le manuel qui lui est prêté est maculé des notes manuscrites sur toutes les pages, mais Harry suivant les indications inscrites découvrent que leur auteur était extrêmement doué en cours de potions. Qui donc est ce Prince de Sang-Mêlé?

Au grand malheur d'Hermione qui ne supporte pas de se faire battre en cours de potions et qui redoute qu'il soit judicieux de suivre les indications du Prince, Harry continuera de se laisser guider par ces indications mystérieuses. Tout comme il continuera de soupçonner Drago Malefoy d'être étroitement associé à Voldement.

***

Encore une fois, c'est difficile d'en faire un résumé complet et qui ne dévoile pas tout. (Les synthèses ne sont pas ma force! mdr!) Alors, encore une fois, mon conseil est le suivant: lisez-le! :P J'ai adoré cet avant-dernier tome du courageux (et entêté) Potter! L'évolution psychologique est, une fois encore, d'une justesse indéniable! C'est le tome qui marque la rupture entre l'enfance et l'âge adulte (version sorcier), on sait que le 7e tome ne suivra pas le même schéma que les autres (ça fera bizarre de commencer un nouveau tome sans Poudlard!) mais on sait pourquoi. Et il est intéressant de découvrir la genèse de Voldemort, franchement, c'est très abouti.

Certes, j'ai lu des commentaires assez négatifs et je suis d'accord avec certain d'entre eux. D'abord, oui à mon avis, bien que ce roman soit brillant et capte l'attention des lecteurs de tout âge, il cible les adolescents. L'auteur n'a pas eu la prétention de publier sa série en visant les adultes. Mais pour avoir été de «ceux-qui-avaient-des-préjugés-contre-la-pottermania» au tout début, justement parce que je me disais «merde! Ça s'adresse à des enfants!» et que je redoutais que ça soit vraiment bon: je ne considère pas ça (le fait que je me sois trompée et que OUI ce soit très bon) comme un point négatif. Il ne faut pas perdre de vue que justement c'est une série pour les ados et lui trouver des faiblesses d'adultes. C'est ridicule! Comme il ne faut pas non plus louanger une oeuvre parce qu'elle séduit un grand lectorat.

Et oui, il y a de nombreuses redites et il est évident que l'auteur s'est laissée une ouverture avec la finale de ce 6e tome. Soit. La simplicité de son procédé est aussi sa force, selon moi. Oui, il y a parfois quelques longueurs (malgré que personnellement, je n'en ai pas trouvé à celui-ci), et les «redites» nous permettent parfois de nous remémorer des détails de l'intrigue que notre mémoire défaillante a oubliés.

J'ai lu plusieurs commentaires qui faisaient état du manque de profondeur des personnages. C'est vrai qu'en y réfléchissant bien, il n'y a pas beaucoup d'évolution (si ce n'est la crise d'adolescence traversée par Harry dans le 5e tome). Le fond de la personnalité des personnages principaux demeurent le même. N'empêche que le ton est juste. Harry était un bon garçon avec un grand potentiel, il le demeure; Hermione était la plus brillante des sorcières, elle n'a pas changé; Ron a toujours été un peu gaffeur, manquant de confiance en lui, ... il n'y a pas de surprise. Et alors? Pourquoi faudrait-il qu'il y en ait? La trame aussi, au fond, est très égale à elle-même.

N'empêche que, je me répète, le ton est juste. L'évolution réaliste des personnages est là (même si elle est prévisible), c'est ça qui renforce l'intrigue. Et ici, dans le 6e tome, le changement de rythme ajoute au dénouement une intensité dramatique. C'est plus introspectif, plus centré sur le passé et en apparence moins dans l'action, mais pourtant, c'est celui que j'ai trouvé le plus constructif. Et le plus émouvant! 5/5

Et puis, je l'avoue, je suis une vraie fille qui adore les amourettes consommées. Pfft! Faut s'assumer!

      

Posté par Charlie Bobine à 14:45 - Auteurs en R - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    Tu as tout à fait raison ! Les redites sont là pour ceux qui n'ont pas relu plusieurs fois les tomes ou bien qui ne les ont pas lus à la suite (et pffff, je m'aperçois de plus en plus combien j'ai oublié de choses !).
    Pour le lectorat visé par l'auteur, effectivement, il ne faut pas oublier que ce sont les enfants et les ados mais de mon côté, je n'oublie jamais qu'avant d'être une adulte (le suis-je vraiment ? mdr !), j'ai aussi fait partie de ce lectorat et je retrouve la même joie qu'eux en lisant des livres "jeunesse" (au sens large).
    Pour l'évolution des personnages et leur caractère, elle me parait très crédible. A 11 ans, les tendances sont déjà très présentes et avancer dans l'adolescence ne fait qu'amplifier celles-ci sans les modifier pour autant. Il y a bien quelques modifications sur les bords mais l'essentiel du caractère reste le même. On dit bien "chasser le naturel, il revient au galop" !

    Posté par Joelle, 06 juin 2007 à 04:04
  • je suis d'accord avec vous mais j'ai un doute sur l'évolution de Harry et Neville : je me demande dans quelle mesure on ne découvrira pas au dernier moment que ce n'est pas Harry le véritable ennemi de Voldemort mais Neville. En effet, les parents de Neville ont été torturés et ceux de Harry ont été tués mais comme Dumbledore l'explique (si mes souvenirs sont bons), il a longtemps hésité entre Harry et Neville pour savoir lequel des 2 était le "sauveur"... et je trouve que Neville gagne en force depuis le tome 1 et je vois mal l'auteur sacrifier son héros principal "Harry" dans le dernier tome. Je verrais bien une révélation sur Neville et le sacrifice de ce dernier, laissant ainsi Harry sain et sauf.
    quant à l'étude des personnages, il y a eu beaucoup de changements notamment en Ron : il a beaucoup évolué (voir tome 4 où les embrouilles et la jalousie font leur apparition). Hermione est restée la jeune fille sage et intelligente (comme savent le rester les 1ers de la classe qu'on a tous connus) mais les autres ont beaucoup changé, comme on le voit dans ce tome 6, tous les élèves de la classe ont changé et sont près à se monter contre le pouvoir du mal et ceux qui avaient un mauvais fond ont évolué aussi. la scène où le jeune Malefoy se dresse contre Harry et Dumbledore me fait beaucoup pensé à la scène du 4 où Voldemort appelle ses partisans dans le cimetière, notamment Malefoy père.
    argh.... ça me donne trop envie de les relire et j'ai tellement d'autres livres à lire.... mais je vais me laisser tenter je crois... je repars à la campagne ce weekend pour garder la maison de ma mère pendant 2 jours... de lecture dans une chaise longue sous le saule pleureur... ça sent le Harry Potter à plein nez ce weekend....

    Posté par fee_gnomene, 06 juin 2007 à 05:42
  • C'est vrai, je n'avais pas vraiment pensé à ce possible revirement: Neville! C'est vrai que c'est un des personnages qui a le plus évolué... mais en même temps, faut pas oublier que c'est Voldemort lui-même qui en choisissant Harry a concrétisé la prophétie!

    Si tu les relis, alors, bonnes lectures!!

    Posté par Charlie Bobine, 06 juin 2007 à 09:02
  • héhé je n'ai pas lu ton commentaire en entier car je vais lire ce livre bientôt
    J'ai bien hâte!

    Posté par Allie, 06 juin 2007 à 11:01
  • Tu vas beaucoup aimé à mon avis

    Posté par Charlie Bobine, 06 juin 2007 à 22:15
  • Je pense aussi que Neville a un rôle à jouer dans le prochain tome mais lequel ???? Je suis impatiente d'être au 21 juillet !!!!!!!!!! (je fais des petits bonds sur ma chaise ! mdr)

    Posté par Joelle, 08 juin 2007 à 02:43
  • Il va me falloir attendre jusqu'en novembre: arghhhh!

    Petites misères!!! mdr!

    Posté par Charlie Bobine, 08 juin 2007 à 17:59
  • La seule chose que je vous révèlerai quand je le lirai est mes impressions !!!! Si j'ai aimé, si j'ai été surprise et si j'ai pleuré ... pour le reste, il faudra que vous attendiez la sortie en français (je ne veux pas vous gâcher le plaisir de lecture !)

    Posté par Joelle, 09 juin 2007 à 10:42

Poster un commentaire