Mon lunivers

Autour de mes lectures...

16 décembre 2007

L'Étrange cas de l'assassinat de Katie la Fêlée -=- Peter Abrahams

katie_la_f_l_eUn bon petit polar jeunesse (enfin, pas si petit, hein, il fait dans les 375 pages quand même) pour lequel je ne suis laissée tenter en allant chercher La Tentation à la bibli, dimanche passé. Je l'ai ouvert hier soir et je l'ai dévoré! Je pense que nos amies du swap Noir c'est Noir le classeraient dans la catégorie Whodunit, bien qu'il ne mette pas en scène une véritable détective.

L'héroïne est une adolescente de 13 ans, au prénom ingrat de Ingrid (c'est elle qui le dit!), qui adore le foot et le théâtre mais qui déteste son appareil dentaire. C'est justement en attendant sa mère au sortir d'un rendez-vous chez le dentiste, alors qu'elle doit se rendre à un entraînement de foot, qu'elle prend la décision de s'y rendre à pied pour gagner du temps. Banal, hein? Mais c'est là que ses ennuis commencent. D'abord, elle qui pourtant admire Sherlock Holmes (dont l'intégral des aventures se trouve sur sa table de chevet) pour sa connaissance parfaite de Londres, la voilà qui se perd à Echo Falls (qui n'arrive même pas à la cheville de Londres!). Et la femme qui lui offre son aide, dans le quartier où elle se retrouve perdue, n'est nulle autre que Katie la fêlée, une femme sur le retour d'âge qui n'a plus toute sa tête à ce qu'on dit. Kate lui appelle un taxi et juste au moment où il arrive, celle-ci disparaît de sa vue et Ingrid, toute à sa culpabilité de se retrouver dans un quartier pas très recommandé et à sa hâte d'arriver à temps à son entraînement, n'y porte pas trop attention. Jusqu'à ce qu'elle lise le journal local le lendemain: Katie la fêlée a été retrouvée morte. Merdeee!

Et qui se trouve à être la dernière personne à l'avoir vue vivante (mis à part le meurtrier lui-même)? Voui, notre Ingrid. Elle qui voulait oublier cet incident, la voilà bien embêtée. D'autant qu'elle a oublié -toujours dans sa hâte de filer!- ses espadrilles de foot sur les lieux. C'est un peu incriminant. Bah, suffit de les récupérer et l'affaire sera close, non? Pourraît-on vraiment l'accuser de ce crime parce qu'elle s'est trouvée-là? Elle n'était que perdue!!!

Bien sûr, on peut se dire qu'il aurait été plus simple qu'elle dise immédiatement à ses parents où elle s'est retrouvée au lieu d'essayer de tout résoudre, mais à sa place, au moment même où c'est arrivé... pas certaine que je l'aurais fait non plus! Comment se douter de la tournure que prendrait les événements? Vraiment, elle est chouette cette Ingrid. J'ai adoré sa façon de penser! Elle a 13 ans, certes, mais le récit est mature (mais pas déplacé), bien mené, drôle par moment (le pet de son chien notamment! Je sais... mais vous verrez, c'est vraiment drôle!!). On ne sent pas que c'est un roman jeunesse (ou si peu). Et je vais surveiller d'autres romans de ce Peter Abrahams. :D 4/5      

Posté par Charlie Bobine à 18:52 - Auteurs en A - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Et hop! Un de plus dans la LAL!

    Dans le genre, tu devrais lire Enola Holmes par Nancy Springer, la petite soeur du GRAND Sherlock. J'ai bien aimé et c'est le tome 1!

    Bonne tempête... euh, bonne soirée!

    Posté par Mandragore, 16 décembre 2007 à 19:42
  • Ca semble bien, ce petit livre!!! J'ai toujours un faible pour la littérature jeunesse!

    Posté par Karine, 17 décembre 2007 à 05:40
  • Et voilà encore un titre de noté J'aime déjà bien le titre et la couverture !

    Posté par Joelle, 18 décembre 2007 à 05:15
  • Une belle surprise, j'ai beaucoup aimé! J'ai été la première à l'emprunter à la bibli, il était tout frais, tout neuf, encore rigide parce qu'il n'avait pas été manipulé... mais je lui promets une couverture bien souple d'ici quelques mois!

    Posté par Charlie Bobine, 18 décembre 2007 à 09:20

Poster un commentaire