Mon lunivers

Autour de mes lectures...

21 février 2008

Je l'aimais -=- Anna Gavalda

je_l_aimaisJe sais que j'avais dit que j'allais commencé le Jonathan Strange & Mr Norrell. Je vous ai menti. Je cherche depuis cette annonce tous les échappatoires possibles. C'est terrible. Je fuis mes propres ... échéances? Tsst. Mais c'est à cause du poids. Yep. Je le vois bien, à l'oeil comme ça, qu'il est trop lourd pour moi. Il me faudrait un de ces petits gadgets en plastique qui garde les romans ouverts sans effort, un book-opener. (zzzz!)

Alors, en passant devant la boîte bleue sur laquelle trônaient mes trophés de chasse (lire: mes trouvailles de la biblio), j'ai été tenté par ce petit roman écrit gros, celui avec les pages assez aérées pour que je puisse espérer le lire sans m'abîmer les yeux. Voui. Celui-là. Et ma foi(!) c'était pas si mal. Pas aussi bon que le recueil de nouvelles et encore moins à la hauteur du sublime Ensemble, c'est tout, mais avec juste ce qu'il fallait de «j'ai envie de connaître la suite», de quelques larmes et des questionnements.

Je ne sais pas, mais ça m'a remuée un peu. (Qui est à l'abri de ça?) Cette femme qui se fait plaquer (avec ses filles) et dont le beau-père (l'ex beau-père il faut dire?) qui l'aime beaucoup tente de lui expliquer que la vie est comme ça, qu'elle rebondira forcément et qu'au final, quoi, il vaut mieux souffrir beaucoup maintenant que d'endurer une longue vie morne. Et il lui raconte son grand amour et sa lâcheté.

(Qu'est-ce que cette finale? Gné.) Mais dans l'ensemble, son histoire (celle de Pierre, son beau-père) m'a touchée et m'a fait réfléchir. Un peu déprimante, mais parlante, oui. On peut lui donner ça.

L'écriture est simple et efficace. Rien à redire du style non plus (je suis accomodante, hein?). Malgré cela, ça sent un peu le réchauffé. Sans avoir lu exactement la même histoire, il me semble que le sujet a tellement été utilisé que ça perdait un peu de sa saveur. Il manquait un je-ne-sais-quoi d'original malgré la thématique. 3.5/5    

Posté par Charlie Bobine à 22:28 - Auteurs en G - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Pour ce qui est de la lourdeur d'un bouquin, je suis bien placée pour te comprendre! Pour lire au lit, Les Bienveillantes de Jonathan Littell (900 pages), c'est pas évident! En plus, dans ce cas-ci, lourdeur peut se lire au sens propre comme au figuré!

    Posté par Grominou, 22 février 2008 à 01:40
  • Arrrgh, alors qui va se lancer pour le " Jonathan Strange et Mr Norrel" ?
    Pour Gavalda, j'avoue que moi aussi j'ai accroché aux nouvelles, moins aux romans.

    Posté par Emmyne, 22 février 2008 à 04:36
  • Je n'ai pas lu ce Gavalda. Comme tu dis, l'histoire semble plutôt commune et rabâchée et donc je n'ai pas été tentée de le lire !

    Je te comprends pour le changement de titre à la dernière minute. J'ai Jonathan Strange dans ma PAL depuis des mois mais je ne suis jamais tentée de le commencer ... trop gros, trop lourd !!!! Je ne veux pas m'éborgner en le lisant au lit si je le lâche lors d'un assoupissement soudain mdr !

    Posté par Joelle, 22 février 2008 à 05:12
  • Le Jonathan Strange, non seulement il est gros (et lourd) mais c'est écrit tout serré et tout petit. Argh. Et Karine qui disait que ça devient plus enlevant à la moitié!! Wah! Mais je ne désespère pas, mon emprunt à la biblio est à rendre pour le 19 mars! :S

    Posté par Charlie Bobine, 22 février 2008 à 08:59
  • Je me suis fait une tendinite au pouce avec Jonathan Strange... je t'encourage, hein!!! ) Je n'ai pas lu celui-ci... peut-être un jour!

    Posté par Karine, 23 février 2008 à 08:59
  • J'ai lu tout Gavalda et j'ai tout aimé. Le nouveau arrive...début mars !

    Posté par BelleSahi, 24 février 2008 à 03:30
  • J'avais bcp aimé cette lecture. J'ai apprécié une manière différente de parler de l'adultère sans jugement, sans hypocrisie. Et j'ai trouvé intéressante l'idée de l'ex beau-père qui raconte à son ex belle-fille.
    Bien-entendu, j'ai adoré 'Ensemble c'est tout' mais ce n'est pas du tout le même genre de lecture.

    Posté par anjelica, 24 février 2008 à 17:45
  • Mais comment peut-on hésiter ? Jonathan Strange & Mr Norrell est une vraie pépite, une histoire avec de la magie écrite façon Jane Austen. C'est un pavé énorme, bourré de notes de bas de pages (drôles et passionnantes, qui plus est), beaucoup plus appétissant qu'un petit roman français écrit en gros caractères ! Bon, j'arrête la pub mais je pense que ça pourra te plaire.

    Posté par canthilde, 03 mars 2008 à 09:34
  • J'ai entendu toutes sortes de commentaires et je vais assurément m'y mettre! Je suis allée du coup visiter ton blog. On a bien des goûts communs, ça promet!

    Posté par Charlie Bobine, 03 mars 2008 à 10:41
  • Je n'ai pas accroché à cette lecture...

    Posté par amiedeplume85, 14 septembre 2008 à 13:28

Poster un commentaire