Mon lunivers

Autour de mes lectures...

13 mars 2009

Mystic River -=- Dennis Lehane

Mystic_RiverVoilà, mon premier Lehane. (Il faut que je souligne le plaisir de ce livre en tant qu'objet. C'est mon genre d'édition: format poche, couverture souple. Il tient bien ouvert! Ah! *soupir*) Bref, additionné d'un bon contenu, le contenant est plus qu'un must.

Je tiens à préciser que je n'ai pas vu l'adaptation par Clint Eastwood. (Mais que je vais la louer sûrement ce week-end.) -Il faut que je l'avoue aussi, j'avais comme un gros préjugé pour Mystic River? Étrange, hein?- Pourtant, je n'avais absolument aucune idée de l'histoire sinon ce que j'ai lu sur la quatrième de couverture quand Karine m'a gentiment prêté le roman. C'est un schéma assez classique comme histoire, non? Mais franchement, quelle écriture! (et j'imagine en V.O.) C'est puissant. Où j'ai lu qu'un auteur de polar considérait que le roman policier était bien plus représentatif de la vraie vie que la fantasy déjà? OK. J'avoue, hein, opposer fantasy et polar, euh. il y a comme une évidence qui saute aux yeux et c'est un peu inutile de souligner que le polar est plus vraisemblable et plus crédible. N'empêche. Mais avec Lehane, tout du long, je me disais «c'est tellement vrai, c'est tellement ça» (en parlant de son écriture, des ses réflexions).  C'est profond. Ça remue. C'est un portrait de société juste.

J'en parle bien mal, mais c'est un polar qu'on ne lit pas beaucoup pour l'intrigue, je pense. (Enfin, oui mais pas que!) J'avais moi aussi une bonne idée, bien avant la fin, de la tournure que prendrait l'histoire. Mais ce n'est pas la fin qui compte, mais bien le chemin parcouru. Et j'ai beaucoup accroché au développement de la psychologie des personnages. J'en aurais même pris un peu plus. Pas tant pour expliquer la finalité (le dénouement est assez clair, on comprend les motivations), mais pour ajouter un peu de chair autour de certains os. Pour prolonger le plaisir. C'est du bon polar. Divertissant mais profond. 4.5/5

coeur_gif_090

L'histoire: (Présentée par l'éditeur. source: amazon.fr) Ce jour de 1975, quand éclate une bagarre en pleine rue entre Sean Devine (le plus raisonnable), Jimmy Marcus (la tête brûlée) et Dave Boyle (le plus timoré), les trois garçons sont loin de se douter que leur destin va basculer de façon irrémédiable. Une voiture s’arrête, deux hommes qui se prétendent de la police font monter Dave avec eux sous prétexte de le ramener chez lui. Dave ne reparaîtra que quatre jours plus tard. On ne saura jamais ce qui s’est passé pendant ces quatre jours. Mais les trois garçons cesseront de se fréquenter. Vingt-cinq ans plus tard, ils sont mariés et pères de famille. Sean est un policier brillant mais miné par ses problèmes conjugaux, Jimmy, un ex-chef de gang s’est rangé en achetant un magasin d’alimentation ; quant à Dave, il a brièvement connu la gloire en devenant une star du base-ball, mais aujourd’hui, il part lentement à la dérive. C’est un événement tragique, comme un écho au kidnapping de Dave, qui va les mettre de nouveau en présence : l’assassinat brutal de Katie, la fille aînée de Jimmy, âgée de dix-neuf ans. A mesure que Dean mène l’enquête, ce sont autant de voiles qui se lèvent sur des vérités aussi troubles que les eaux de la Mystic River, dont les profondeurs recèlent bien des secrets inavouables. Pris dans l’engrenage infernal de la souffrance, du remords et du désir de vengeance, les trois anciens amis n’auront plus d’autre choix que de s’affronter en un combat dont aucun ne peut sortir indemne. Roman très noir, mais aussi hymne à la vie, Mystic River nous touche droit au coeur. C’est le plus grand livre de Dennis Lehane.

 

Posté par Charlie Bobine à 11:40 - Auteurs en L - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    Tout comme toi à peu de choses près : mon premier Lehanne, un vrai coup de cœur... qui m'a donné envie de voir le film après
    Tu ne devrais pas être déçue par le film que j'ai trouvé très fidèle au roman.

    Posté par In Cold Blog, 13 mars 2009 à 12:31
  • J'ai adoré ce Lehane et pour une fois, je n'ai pas été déçue par le film, très fidèle au roman.

    Posté par virginie, 13 mars 2009 à 15:03
  • J'adore Lehanne. Mon préféré : "gone baby gone"..

    Posté par alain, 13 mars 2009 à 17:11
  • Un format souple qui tient ouvert! C'est un must!

    Posté par Jules, 13 mars 2009 à 18:18
  • Je l'ai en VO dans ma PAL, mais j'hésitais à le lire parce que j'ai vu le film et me souviens trop bien de la fin. Tu me donnes le goût, tiens!

    Posté par Grominou, 14 mars 2009 à 18:37
  • vraiment très bien et le film....extra

    Posté par odilette, 15 mars 2009 à 14:28
  • Je pensais comme Grominou: j'ai vu le film et j'hésitais à lire le livre... mais, à moi aussi, ton billet me donne franchement le goût de le lire immédiatement !

    Posté par Laila, 17 mars 2009 à 06:12
  • Le film est assez fidèle pour l'essence mais il demeure que le livre est plus profond et plus détaillé. Personnellement, je préfère nettement le livre! Et dites-moi, une fois que vous aurez en tête le sergent Whitey Powers... comment est-il? C'est je pense le personnage du film qui s'éloigne le plus -pas que physiquement!-de mon idée après la lecture. Je suis curieuse d'avoir votre avis.

    En tout cas, bonne lecture! Je pense que vous ne serez pas déçues!

    Posté par Charlie Bobine, 17 mars 2009 à 09:46
  • J'ai vraiment, vraiment aimé (je ne te l'ai pas prêté pour rien ) ) et comme tu dis, c'est l'écriture, l'ambiance... on voit venir la fin, c'est inexorable et on est impuissant face à ça... J'ai adoré!

    Posté par Karine :), 17 mars 2009 à 10:15
  • moi aussi j'ai un gros préjugé ! Bon, il faut que je me soigne, je regarderai le livre la prochaine fois que je passe à proximité en librairie !

    Posté par Lou, 17 mars 2009 à 10:31
  • Je pense que le préjugé tenait du titre (en tout cas, pour ma part!): Mystic River. Gné. On dirait que ça s'orientait pour être tout autre chose.

    Je me suis trompée et je regrette un peu d'avoir tant tardé à le lire. Et à lire Lehane tout court!

    Posté par Charlie Bobine, 17 mars 2009 à 14:17
  • Moi c'est la couverture et la collection. Je n'ai lu qu'un titre quand j'étais au collège je crois, en tout cas il y a longtemps. Je n'ai vraiment pas aimé et je crois qu'inconsciemment je ne vais plus vers cette collection dans les rayons de librairie en l'associant à un univers qui ne me plaît pas. C'est une sorte d'automatisme qui m'arrive sans doute parce qu'à l'époque je lisais surtout les titres de certaines collections ou de certains auteurs, en bonne ado un peu obstinée sur les bords !

    Posté par Lou, 23 mars 2009 à 10:03
  • C'était pour moi aussi mon premier Lehane et j'avais adoré (de même que le film, très fidèle). La psychologie des personnages est très réussie et c'est probablement le seul polar à la fin duquel j'ai versé une larme !

    Posté par Joelle, 24 mars 2009 à 05:48
  • C'est vrai que c'est bouleversant!!

    Posté par Charlie Bobine, 24 mars 2009 à 08:56
  • J'ai tellement adoré Shutter Island!!
    Je vais me jeter sur celui ci!

    Posté par sarah, 11 avril 2009 à 04:17

Poster un commentaire