Mon lunivers

Autour de mes lectures...

27 mai 2009

Le Chevalier de l'été (Les Dossiers Dresden 4) -=- Jim Butcher

dossier_Dresden_4Décidément, il m'a fallu une éternité pour venir à bout de ce tome 4. (Pourtant, au début, j'étais franchement emballée.) L'histoire tournant cette fois plus du côté de l'Outre-monde, cela a permis d'en savoir davantage sur le pacte liant Harry à sa marraine. Mais. Je ne sais pas trop. D'autres lectures sont venus interférées et j'ai laissé Harry en plan. Trop longtemps sans doute puisque ma lecture des dernières pages étaient presque hasardeuse. Il me fallait faire un effort surhumain(!) pour me concentrer. «C'était qui dont elle? Pourquoi elle fait ça?» Donc, en toute honnêteté, ne vous fiez pas à mon commentaire (et je ne lui accorderai aucune note non plus).

En gros, pour vous situer (voyez comme je vous aime, tout de même!), depuis que Susan n'est plus tout à fait mortelle(!), Harry n'est plus qu'une loque. Il s'auto-flagelle encore et encore. Ah! si j'avais raconté toute l'histoire à Susan. Si je l'avais mieux protégée! (C'en est même lassant, voui. Susan a pas mal sa part de responsabilité concernant son nouvel «état», si vous voulez mon avis. Si elle avait écouté Harry, elle ne se serait pas foutue dans la mouise. Tsst! Mais moi, ce que j'en dis!!) Bref, il n'arrive plus à payer son loyer et ses amis lycanthropes essaient de lui trouver un ou deux clients, histoire de le remettre en selle (et accessoirement qu'il se douche!). Pas de chance, la seule cliente à lui demander son aide est nulle autre que la Reine de la Cour d'Hiver des fées. Et essayez de refuser quoi que ce soit à une fée qui a racheté un «marché» que vous avez passé à votre marraine féérique... Yep. Un vrai piège à con. En plus, comme si ça n'était pas suffisant de devoir accomplir la requête de la Reine de la Cour d'Hiver pour se libérer du marché, la Blanche-Confrérie lui tombe dessus. (Alouette.)

Heureusement, Harry, peu importe le scénario qui se brode autour de lui, ... bien il reste Harry.

(Je vous avais dit que j'étais amoureuse de Harry Dresden?)

 

Posté par Charlie Bobine à 13:36 - Auteurs en B - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Je l'ai lu rapidement et je dois dire que moi aussi, je me suis parfois perdue dans tous les personnages !!! Alors rassure-toi, ce n'était pas un défaut de concentration de ta part

    Posté par Joelle, 28 mai 2009 à 06:31

Poster un commentaire