Mon lunivers

Autour de mes lectures...

07 octobre 2009

L'affaire Pélican -=- John Grisham

pelicanMon premier John Grisham. Outch. Que je me suis ennuyée. Je gardais un vague souvenir du film, que j'avais aimé, et c'est véritablement ce qui m'a tenue d'aller jusqu'au bout.

(Je l'ai refermé avec un soupir de délivrance: *Enfin fini! Aaahhh!* Sous le regard de mon Chéri, qui secouait la tête, ne comprenant pas que je puisse lire jusqu'au bout un livre qui me barbe. Bah oui. Parfois, mon Chéri, ma ténacité m'étonne moi-même. Bref.)

L'histoire n'est pas mauvaise. Deux juges de la Cour suprême sont assassinés, à quelques heures près. Les hommes n'avaient pas d'affinités mais il est clair qu'ils sont liés, ce ne peut être qu'une banale coïncidence. Pour quelles raisons les a-t-ont tués? Et qui se cache derrière ces meurtres? Le pays entier est bouleversé. Pendant que son professeur (et amant) est en deuil de son idole (Rosenberg), Darby Shaw, brillante étudiante en droit, tente de découvrir quel est le lien entre les deux magistrats tués. Elle établit un lien fragile mais croit elle-même que cela ne vaut rien. Jusqu'à ce que son amant présente son petit mémoire à un ami du FBI. Dès lors, sa vie devient un cauchemar.

John Grisham est le maître incontesté du «legal thriller». Ah. Bon. Peut-être que le «legal thriller» n'est pas un genre pour moi? J'ai trouvé ça lent. Infiniment lent. Longue mise en place. Beaucoup de politicaillerie. (Argh.) Ce sont les 50 dernières pages qui sont les meilleures. Ça vous donne une petite idée de mon calvaire(!) Je pense que l'adaptation a eu la main heureuse pour les coupures et c'est tant mieux, le film est de beaucoup supérieur au roman. À mon humble avis. (Si je puis me permettre, dans le genre legal thriller, j'ai adoré le film «Jeux de pouvoir» (v.f. de State of play) avec Russell Crowe.)

Je lirai peut-être «Le client» un jour. Dans quelques années... Pour notre malheureux pélican: 2.5/5

ObjectifPAL

5/60    

Posté par Charlie Bobine à 20:28 - Auteurs en G - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

  • J'ai plusieurs Grisham dans ma PAL et je ne me suis jamais décidée à les lire car je ne suis pas très "legal thriller" (d'ailleurs je me demande pourquoi on utilise le mot thriller dans ce genre ... le suspense est en général peu intense ! mdr !). Alors, au vu de ton billet, je sens que les Grisham de ma PAL vont passer tout en dessous

    Posté par Joelle, 08 octobre 2009 à 02:27
  • J'ai lu quelques commentaires hier en cherchant l'image de la couverture. Ceux qui avaient déjà lu Grisham disaient que ses romans sont tous sur le même moule. Et d'autres, dont c'était la première ou deuxième expérience aimaient beaucoup. C'est bien la preuve que tous les goûts sont dans la nature!! Mdr! Il fallait essayer pour voir...

    Posté par Charlie Bobine, 08 octobre 2009 à 07:41
  • J'en ai lu trois ou quatre, j'ai bien aimé. Mais j'ai choisi ceux que je n'avais pas vus en film, je crois que ça aide, point de vue suspense! Je te recommande Skipping Christmas (je ne sais pas le titre en français) qui n'est pas un thriller mais une comédie, j'ai bien rigolé.

    Posté par Grominou, 08 octobre 2009 à 17:23
  • Je te remercie de la suggestion. C'est vrai que question suspense, j'avais déjà une bonne idée mais c'était pas mal flou!!! (Je me demande si voir le film maintenant, justement, si je l'apprécierais autant que la première fois!)

    Posté par Charlie Bobine, 08 octobre 2009 à 18:21
  • "Skipping Christmas" en version française est "Pas de Noël cette année". C'est le seul de Grisham que j'ai lu. Il est bien, léger et drôle. Je l'ai commenté l'an dernier sur mon blog.

    Posté par Marguerite, 08 octobre 2009 à 18:46
  • Merci Marguerite. Je vais voir à la biblio si je peux l'emprunter.

    Posté par Charlie Bobine, 09 octobre 2009 à 08:11
  • du même auteur, j'avais beaucoup 'la firme' dont le film ne m'avait pas convaincu. Quand à celui ci que je n'ai pas lu, je passerais mon tour vu ton avis et le film que je n'avais pas trouvé transcendental non plus !

    Posté par anjelica, 20 octobre 2009 à 23:51

Poster un commentaire