Mon lunivers

Autour de mes lectures...

21 février 2010

De grandes espérances -=- Charles Dickens

de_grandes_esp_rancesL'année 2010 sera l'année des premières, me semble-t-il. C'est fait: j'ai lu mon premier Dickens. Que j'aie beaucoup aimé, comme en témoigne votre perspicacité d'interprétation du coeur palpitant. Pouvez-vous croire, encore une fois, qu'il m'a fallu plus de 10 ans pour le faire. Imaginez, j'ai entendu parler de Dickens après avoir vu l'adaptation moderne (et libre) d'Alfonso Cuarón en 1998 (avec Ethan Hawke et Gwyneth Paltrow). Yep. Un peu lente à la détente, direz-vous.   

Mais bon, hein, malgré le temps, j'étais dans d'heureuses dispositions d'esprit à l'idée de plonger dans le roman, même si -au final- d'en connaître les grandes lignes par le biais de l'adaptation a un peu gâché mon plaisir.

Quel foisonnement de personnage pittoresque! Quelle virtuosité de les enchevêtrer et de les démêler, wah! J'imagine que vous connaissez l'histoire? Celle de Pip, orphelin, élevé «à la main» par une soeur détestable mais aussi par un beau-frère merveilleux (malheureusement sous la domination de sa femme). Le petit Pip est voué à devenir forgeron, dans le meilleur des scénarios, comme Joe, le mari de sa soeur. On est guère optimiste dans son entourage quant à ses perspectives d'avenir. (Surtout qu'on aimerait qu'il ne soit plus un fardeau.) Aussi, lorsqu'un ami de la famille lui parle que l'excentrique Mrs. Havisham cherche un enfant pour jouer chez elle, on pense que cela pourrait faire sourire la fortune de Pip. Et s'il se voyait porteur de grandes espérances?

Très difficile de résumer sans dévoiler trop de l'histoire. Si vous n'avez pas vu aucunes des adaptations, je ne voudrais pas gâcher votre plaisir. C'est un très bon roman, oui, mais puisque j'anticipais, j'ai eu du mal à être séduite par Pip. L'adaptation moderne par Cuarón en 1998 en avait fait un artiste talentueux, l'original, après ça, me semblait fade et désoeuvré. Il ne faisait rien! N'avait aucun talent! Enfant, son innocence avait quelque chose de touchant, mais plus le personnage vieillit, et plus je le trouvais plat. Son innocence demeurait et il avait l'air d'un grand niais. Toujours inapte à la vie. (Sa seule grande espérance, au fond, était de conquérir le coeur d'Estella en étant un gentleman fortuné.) Aussi, il m'a semblé qu'il y avait de grands moments où il ne se passait pas grand chose pour faire évoluer le récit dans ce sens (la réussite ou l'échec de sa grande espérance). Grosse impression de remplissage donc. (Mais c'est une opinion personnelle.) N'empêche, même si Pip m'a moins séduite que Finn, j'ai néanmoins apprécié davantage les autres personnages par le roman. Magwitch en particulier et aussi le bon Joe Gargery. Certaines scènes m'ont presque tiré des larmes. Yep. Encore une fois, je le souligne, je suis impressionnée par toutes ces manigances, ces rebours, qui se recoupent, se rejoignent. Sans oublier l'humour de Dickens! Wah! Je vais assurément lire autre chose de Dickens. 4.5/5

coeur_gif_090

Un grand merci à Joelle, qui avait glissé ce roman dans son colis aux trésors. :)

Posté par Charlie Bobine à 11:03 - Auteurs en D - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai beaucoup aimé celui-ci, pas tant pour Pip que j'ai trouvé un peu bêta comme toi mais surtout pour les personnages secondaires comme l'oncle de Pip ou Miss Havisham et Estella qui sont un peu détestables mais qui donnent toute leur dimension à l'histoire

    Posté par Tiphanie, 22 février 2010 à 14:58
  • j'ai déjà lu Dickens et adoré, mais ça fait longtemps..alors pourquoi pas...

    Posté par gambadou, 22 février 2010 à 15:38
  • Comme toi, j'ai lu ce livre après avoir vu le film... et je mêle les deux, je pense!!! Mais oui Pip est parfois légèrement fainéant!! Mais l'humour de dickens et ce foisonnement de personnages... c'est quelque chose!

    Posté par Karine :), 22 février 2010 à 16:25
  • Je ne savais pas si tu avais vu le film et j'avais hésité entre ce titre et David Copperfield De mon côté, je n'ai pas encore vu le film dont tu parles ... je suis à la bourre, hein ? mdr !

    Posté par Joelle, 23 février 2010 à 05:34
  • Oui, c'est quelque chose! Bien d'accord!

    Je vais tenter de soudoyer des amis pour qu'ils aillent zieuter dans les bouquineries de Mtl pour trouver quelques titres de Dickens.

    Joelle: c'est un film dont je garde encore un bon souvenir (la bande sonore aidant, j'imagine!), je pense que tu aimeras si tu peux mettre la main dessus.

    Posté par Charlie Bobine, 23 février 2010 à 10:08
  • Pip est un gentil mais agaçant bécasson, je suis bien d'accord! Mais j'ai trouvé que les autres personnages étaient bien plus intéressants et faisaient à eux seuls le sel du roman.
    J'ai acheté ce film dont tu parles... A cause du titre et du prix (0,99€). Mais pas encore visionné!

    Posté par kali, 25 février 2010 à 08:02

Poster un commentaire