Mon lunivers

Autour de mes lectures...

24 mars 2010

Kennedy et moi -=- Jean-Claude Dubois

Jean-Claude Dubois, c'est un conteur. Je sais pas si ce récit fait dans l'auto-fiction (le narrateur principal est écrivain), mais on ne sent jamais cette impression désagréable que l'auteur écrit sur lui parce qu'il n'a aucune imagination (c'est souvent le cas, vous trouvez pas?). J'ai bien aimé. Samuel Polaris sait que sa femme a un amant. Il s'en fout un peu. Pas de jalousie ou de désespoir. Non pas qu'il ne l'aime plus, mais il est arrivé à un stade de sa vie où l'indifférence le gruge. Il n'écrit plus. C'est sa femme qui... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 20:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

21 février 2010

De grandes espérances -=- Charles Dickens

L'année 2010 sera l'année des premières, me semble-t-il. C'est fait: j'ai lu mon premier Dickens. Que j'aie beaucoup aimé, comme en témoigne votre perspicacité d'interprétation du coeur palpitant. Pouvez-vous croire, encore une fois, qu'il m'a fallu plus de 10 ans pour le faire. Imaginez, j'ai entendu parler de Dickens après avoir vu l'adaptation moderne (et libre) d'Alfonso Cuarón en 1998 (avec Ethan Hawke et Gwyneth Paltrow). Yep. Un peu lente à la détente, direz-vous.    Mais bon, hein, malgré le temps, j'étais dans... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 juillet 2009

Tarmac -=- Nicolas Dickner

J'allais dire que l'été amène son lot de lectures hétéroclites, mais non, c'est juste moi. Du Londres de 1862, je suis passée à Rivière-du-Loup 1989. Avec un peu de New-York. Et de Tokyo. Différent, mais j'aime. Par où commencer? C'est une histoire de lubies (ou carrément de psychoses) qui est difficile à résumer (d'autant que c'est un talent que je cultive mal -je parle de l'Art de la Synthèse- demandez à des copines qui ont un répondeur!). En gros (ne faites pas cette tête-là!), c'est l'histoire d'un adolescent de 16-17 ans... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 16:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 octobre 2008

Mal élevé -=- Stéphane Dompierre

[Il faut que je vous parle de l'illustration sur ce roman. Allez savoir pourquoi, je croyais que le monsieur avec les cheveux dans les airs tenait du bout des doigts un préservatif. Avant, finalement, de porter une plus grande attention et de constater qu'il s'agit d'un coeur à l'envers. Autant vous dire que cette illustration ne me plaît pas du tout.] La première impression, c'est important. Hum. Heureusement, quand on ouvre le roman pour le lire, on ne voit plus la couverture! C'est pas si mal à l'intérieur. J'aime bien... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 janvier 2008

Vous plaisantez, monsieur Tanner -=- Jean-Paul Dubois

Puisque je suis pleine de contradiction, c'est vers Jean-Paul Dubois que je me suis tournée. Mon initiation Dubois, en fait. Toute la blogosphère en parlait et moi, ignorante que je suis, je n'avais encore rien goûté. Il y a des moments où on se regarde dans le miroir et on se dit: «qu'est-ce que t'attendais, ma vieille?». Et ce, le plus sérieusement du monde, hein. Ce qui me console, c'est qu'il est assez prolifique le Dubois, non? J'ai beaucoup aimé ce petit roman qui raconte l'expérience malheureuse et véridique de la ... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 19:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
24 juillet 2007

Mangez-moi -=- Agnès Desarthe

Mangez-moi n'est pas le roman que j'imaginais. C'est en fait l'histoire très triste d'une mère qui a perdu l'amour qu'elle portait à son fils. Complètement meurtrie par son passé douloureux, nous retrouvons Myriam alors qu'elle ouvre son restaurant «Chez Moi». Plus qu'un simple resto, c'est aussi littéralement sa maison, puisqu'elle n'a pas de quoi se payer un autre logis. Elle se laisse guider par sa cuisine, dans une fuite éperdue des souvenirs. Heureusement, il y a Ben, le serveur bienveillant tombé du ciel et Vincent, le... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 21:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 mars 2007

Une soirée -=- Anny Duperey

C'est l'histoire d'une femme, Florence, qui apprend qu'elle reverra, au cours d'une soirée, son ancien amant. Qu'il désire lui parler. Romain n'est pas un ancien amant ordinaire. Nous plongeons alors dans les souvenirs d'un amour trouble de jeune femme. Florence, au début de l'université, a rencontré deux hommes à un Café. Denis et Romain étaient inséparables. Ils sont devenus amis, tous les trois. Puis, l'amitié s'est transformée en amour. Florence aimait les deux hommes. Denis et Romain aimaient Florence. Ils l'aimaient assez pour... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2006

Nikolski -=- Nicolas Dickner

La troisième fut la bonne! L’an passé, après avoir réservé le roman auprès de ma bibliothèque municipale, je n’avais pas eu le temps de le lire (on nous alloue qu’une quinzaine quand il s’agit de réservations). Du reste, je n’arrivais pas entrer dedans, j’avais la tête ailleurs, dans d’autres lectures. Quelque chose me rebutait, je ne m’explique pas quoi. La deuxième fois, je l’avais emprunté sans même en ouvrir la couverture, pour des raisons assez semblable à ceux énumérées ci-haut. Quand j’ai vu, sur l’étagère des «livres assez... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2006

Les Trois mousquetaires -=- Alexandre Dumas

Qui n'a jamais entendu parler du célèbre quatuor des mousquetaires (Athos, Porthos, Aramis et D'Artagnan)? Une fois encore, Dumas m'a enchanté avec ce roman d'aventures qui se passe de résumé tant il connaît d'adaptation. Pas aussi romantique que la version cinématographique de Disney (avec Kiefer Sutherland), mais agéablement plus dramatique et intense. L'honneur à tout prix, ce qu'ils sont pointilleux ces hommes d'épée! Quel prose, Dumas m'a conquis une fois de plus! Les mots me manquent, en général j'ai adoré, quelques longueurs... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2006

Les chats de hasard -=- Anny Duperey

Je termine ce petit ouvrage bien sympathique en pensant moi-même à mes chats du hasard. Ces chats que le destin [j'ose l'appeler comme ça] a mis sur ma route. Car je suis du type "chat", pensant même, lorsque mon amoureux me caresse la nuque comme il le fait aux chats, que je devais être un chat dans une autre vie et que je pourrais bien en m'efforçant un peu... me mettre à ronronner de plaisir en fermant les yeux à demi. J'ai encore avec moi 2 chats dits de "hasard", qui m'ont choisi et qui a n'en pas douter... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]