Mon lunivers

Autour de mes lectures...

18 avril 2010

Wisconsin -=- Mary R. Ellis

J'ai été émue au point de verser des larmes sur le sort des enfants Lucas et de cette femme, leur mère, prisonnière à la limite de la folie, son seul moyen de survie contre un mari violent et alcoolique. Je lui en ai voulu, aussi, de sa lâcheté et de sa propre violence à elle contre ses fils, contre son plus jeune surtout (Bill). C'était sans doute le portrait de vie de bien des familles agricoles, vivants figées, comme de vieilles photographies passées. L'aîné qui s'engage pour le Vietnam, par défi au paternel qu'il déteste mais... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 17:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

27 janvier 2010

La place -=- Annie Ernaux

Trouvé en bouquinerie, j'avais vaguement entendu parler d'Annie Ernaux en bien (cela va de soi, hein, sinon je ne serais pas repartie avec -euh. le livre, s'entend!). Je croyais lire une oeuvre de fiction, aussi ai-je été surprise de me retrouver à lire un récit biographique sur son père. Comment il a tenté de se faire une place, dans la vie, à s'élever de ses origines. Sans toutefois parvenir à s'élever vraiment. De la distance qui s'est immiscée entre eux, forcément. Elle, l'intellectuelle, lui, petit commerçant. J'y ai trouvé... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 19:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 octobre 2008

Un royaume pour Alice -=- Janet Evanovich

Hin hin hin! Quelle couverture ringarde! OK, je vous l'accorde: je suis dans une passe de lecture qui doit allier facilité, une touche de consommé(!) et de l'humour. J'ai parcouru des yeux les rayons de ma biblio. Quoi de mieux qu'un Janet Evanovich? J'ai englouti cette petite histoire -la mieux de la collection Passion que j'aie lue jusqu'à maintenant- dans le temps de le dire. Je répète à chaque fois la même chose, mais mon Dieu! qu'on sent les prémisses de la série Stéphanie Plum!! L'héroïne (Alice), n'est pas aussi... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 17:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 juillet 2008

L'Envoutée -=- Janet Evanovich

Je ne fais pourtant pas partie du Club des Théières pour lire un roman avec des galipettes dedans. Et je ne participa pas non plus à un concours de la couverture la plus ringarde (avouez que j'aurais des chances, non?). Je suis tout simplement une fan inconditionnelle (et curieuse) de Janet Evanovich. Et parfois, comme toutes lectrices qui se respectent, j'aime bien lire un petit quelque chose d'émoustillant et de léger. Bon, habituellement, je cherche un peu plus haut quand même que la collection Passion (hem-hem), mais voilà... on... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:22 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 mars 2008

Cinq à sexe -=- Janet Evanovich

Cette série est une drogue. Comme lecture-thérapeutique (lire: se sortir d'une panne, se divertir, s'émoustiller(!), entre autres), il ne se fait pas mieux. C'était le seul de la série que je n'avais pas encore lu (traduit en français, s'entend) et une fois de plus, j'ai pris mon pied(!) Ça ne vous choque pas, j'espère? Si je conseille de les lire dans l'ordre, on s'y retrouve toujours en lecture indépendante. Mais voyez-vous, dans ce cas préçis, celui-ci donne envie de relire le tome où elle et Ranger (...) parce que la tension... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 15:33 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
01 décembre 2007

Flambant neuf -=- Janet Evanovich

Un autre excellent moment où se disputent ex-aequo Morelli et Ranger pour obtenir la primeur de mes fantasmes pour la nuit! Et je ne suis pas certaine de la cohérence de ma phrase ci-haut tellement je suis émoustillée. J'exagère à peine. Cette fois, notre chasseuse de prime favorite doit retrouver un certain Samuel Singh, un Indien, qui a disparu de la circulation après que Vinnie ait règlé sa caution d'obtention de visa. Ce qui le met, le Vinnie, dans une position fâcheuse parce qu'il se retrouvera sans le sou, et devra... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 22:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

27 juillet 2007

Ivan prend une femme -=- Janet Evanovich

Une semaine de croisière à bord d'une goélette centenaire, perspective alléchante, non? Beaucoup moins quand on est, comme Stéphanie Lowe, une véritable Calamity Jane des fourneaux et qu'on se trouve justement à bord pour remplacer la cusinière... Mais le séduisant capitaine Ivan Rasmussen est là, qui, avec ses airs d'Ivan le Terrible et le sang de pirate qui coule dans ses veines, promet de donner à ce voyage impromptu un intérêt des plus vifs... (4e de couv.)*** Quel dommage! Je n'ai pas trouvé la fabuleuse(!) illustration de la... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 23:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 avril 2007

Septième ciel -=- Janet Evanovich

Une nouvelle enquête « casse-tête » pour la chasseuse de primes Stéphanie Plum. Lancée cette fois-ci aux trousses du vieillard Eddie DeChooch, mafieux bigleux, dépressif et aussi insaisissable qu’un cafard sur une plinthe, l’irrésistible traqueuse de têtes doit parallèlement composer avec une série de truculentes aventures. Coincée entre sa sœur qui, à peine larguée par son mari, décide de virer sa cuti, les avances matrimoniales de l’entreprenant Joe Morelli, et les incursions de deux « Laurel et Hardy » de la pègre adeptes des... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 avril 2007

Six appeal -=- Janet Evanovich

Nouvelle mission explosive pour Stéphanie Plum: retrouver Ranger, son mentor, suspect N°1 dans le meurtre du fils d'un trafiquant d'armes. L'occasion rêvée de se mesurer au maître? L'occasion surtout pour Stéphanie de se mettre dans des situations abracadrabrantes et périlleuses. Et lorsqu'on doit mener d'autres activités de front comme... Gérer les frasques de sa grand-mère, en pleine crise d'adolescence. S'occuper d'un chien victime de troubles alimentaires (mais dont le régime semble assez compatible avec celui de... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
21 avril 2007

Mécano Girl -=- Janet Evanovich

Voilà déjà quarante-huit heures que Bill, mon petit frère, a disparu de la surface de la terre, ou plutôt de Floride. Il était en train de m'annoncer qu'il devait s'absenter pour quelques jours, quand la communication a été brutalement coupée. Connaissant Bill et sa propension à se fourrer dans d'improbables guêpiers, je n'ai fait ni une ni deux et j'ai pris le premier avion en partance pour Miami. Là, je me suis vite rendue compte que son appartement avait été mis à sac et qu'il avait "emprunté" le bateau d'un dénommé Sam... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 19:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]