Mon lunivers

Autour de mes lectures...

12 février 2008

Plaisir coupable

Si on m'avait dit que je lirais des mangas un jour, je ne l'aurais pas cru. En fait, j'aurais ri, comme si on me proposait de revoir mon opinion sur les romans harlequins. «Lire des mangas, moi? Pfft! J'ai l'air d'une adolescente attardée?» Je sais, c'est dur comme commentaire. (Ça ne s'appliquait qu'à moi-même, rassurez-vous.) En fait, je ne connaissais personne qui en lisait. C'était donc un a priori gratuit, engraissé par mes préjugés. Les amateurs du genre étaient, dans ma tête, des adolescent(e)s féru(e)s de gadgets... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

08 février 2008

Facteur, gentil(!) facteur, pourquoi es-tu siii cruel!

Sa gentillesse d'hier ne tenait qu'à une signature, croyez-moi. Car aujourd'hui même, qu'est-ce que je trouve dans ma boîte aux lettres? (Ou plutôt qu'est-ce que mon Chéri trouve quand il rentre du travail? -je sais, j'ai la face blême, je devrais faire un effort pour aller plus souvent jouer dehors-) Donc, qu'y avait-il? Ben oui, un avis de colis. Hein??? Ça doit être une erreur, que je me dis. Ça doit être l'avis pour le colis d'hier (on voit comment la confiance règne envers la poste, hein?). J'appelle. Je sors ma voix... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 18:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 février 2008

3 fois plutôt qu'une!

J'ai été taguée! Voui! Joelle, Fashion et Grominou ont pensé à moi. Je me demande pourquoi d'ailleurs?! Je blague, j'aime bien les jeux et j'ai toujours des choses insignifiantes à dire en réserve (hem-hem). Heureusement, le règlement de cette chaîne ne précise pas que je doive le faire en triple, alors si vous me le permettez je me contenterai des 6 révélations sans importance prescrites. :D Alors, comment ça fonctionne? Il vous faut tout d'abord Écrire le lien de la personne qui nous a tagué (check) Préciser le règlement... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:43 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
08 février 2008

Le facteur en personne pour le swap Noir, c'est noir!

Est-ce que je devrais lui présenter mes excuses, vous pensez? À qui? Mais au facteur! Imaginez-vous que hier, alors que je faisais manger mes poulettes (enfin, que je les supervisais hein, parce qu'elles mangent toutes seules)... qu'est-ce que je vois? Oui, cette lumière que j'affectionne tant (le gyrophare sur l'auto du facteur). Hein??? Il vient me porter mon colis directement à la maison! WAH! Je me retiens à grand peine de ne pas aller au-devant de lui dans la véranda (je l'aurais fait, mais j'avais déjà un gros rhume et je ne... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
07 février 2008

La femme du 5e -=- Douglas Kennedy

Après une soixantaine de pages, j'avais l'impression que ce roman serait probablement mon premier abandon de l'année. Bon, encore 50 pages et si ça ne lève pas plus que ça, je zappe! Je n'ai pas besoin de vous préciser que je l'ai terminé. Eh oui, une fois la mise en place plutôt lourde de l'intrigue, les rebondissements (ou les catastrophes?) s'enchaînent et je me suis retrouvée complètement prise par l'histoire. Si ce n'est pas le meilleur de Kennedy, ni du reste un roman exceptionnel, mais il se laisse lire et a le mérite de... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 19:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 février 2008

C'est pas croyable!

Non, je ne vous parlerai pas de mon désespoir de voir ma boîte aux lettres vide. Il y en a des pires que moi. Ou plutôt UNE pire que moi (qui peut-être se fait chiper son courrier par des extra-terrestres). C'est du moins l'hypothèse qui m'est venue après des heures de réflexion intense (hem-hem). Non, ce qui me fait rager, c'est ma bibliothèque municipale. Ou devrais-je dire, la bibliothèque municipale de A. puisque c'est elle que je fréquente. Pourquoi? me demanderez-vous avec l'impatience du nourrisson attendant son lait... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:11 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

06 février 2008

Je suis bien contente d'avoir résisté

Je suis tombée par hasard sur La femme du 5e de Douglas Kennedy. J'avais hésité à me l'acheter il y a quelques mois. J'ai bien aimé de lui La poursuite du bonheur, alors son nom reste vaguement dans ma tête quand je parcours les allées ou que je zieute les présentoirs. Et bien, je suis franchement contente d'avoir résisté à l'acheter. Je ne suis pas très loin et, en bonne joueuse, je donne la chance au coureur. Mais bazwell que ça m'a l'air ordinaire. Suis-je dans le spleen «après coup de coeur»? Encore 50 pages, si ça ne... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 09:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 février 2008

L'Ombre du vent -=- Carlos Ruiz Zafón

Quel roman! Je le disais, il m'a emportée dans un univers extraordinaire qui m'a fait oublier momentanément mon quotidien. C'est à coup sûr un roman qui figuerera en bonne place de mon palmarès personnel des «meilleurs». L'histoire est envoûtante, prenante, poétique même. Elle est dure, mais aussi remplie d'humour. Je voudrais vous faire un billet enflammé (comme je le suis moi-même après cette lecture), mais je le crains, vous devrez véritablement le lire vous-même pour apprécier ce roman comme il se doit.  L'histoire est... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 13:58 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
02 février 2008

Ahhhhhhhhhhhh! *soupir*

J'ai eu une semaine épouvantable. Pour faire une histoire courte, mon Chéri était à l'extérieur. Mes trois enfants et moi-même sommes donc restés en tête-à-tête. Je l'ai déjà confessé: j'attendais impatiemment les siestes de mes filles. Oserais-je ajouter: je faisais souvent du zèle pour les coucher. O_o Voui. Vous pouvez me condamner si vous le voulez, mais je vous propose plutôt de vous imaginer règlant les conflits entre deux fillettes aux couches, qui s'expriment encore à grands pleurs et à grands cris et qui rêvent que d'une... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
31 janvier 2008

Rêvasseries no.1

Bah oui, je rêve en ce moment préçis d'un bikini et de ma carcasse (dans ledit bikini) couchée sur un transat, sous un parasol (promis), un bon roman d'aventures à la Dumas dans les mains. Et pas loin sur un petit guéridon en tek, accessible sans bouger ma carcasse, un appareil-photo et un drink avec de la liqueur de bananes qui tape fort et qui se boit comme un milk shake. Par pudeur, j'aurai la jupette assortie au bikini pour éviter de me tracasser avec cette partie de mon anatomie. Personne ne remarquera ma peau blême d'hiver et... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]