Mon lunivers

Autour de mes lectures...

05 décembre 2006

Dolce agonia -=- Nancy Huston

Dieu, qui se prend sans doute pour un romancier, se livre ici au malicieux plaisir de nous montrer, au début de chaque chapitre, vers quel destin s’acheminent à leur insu treize convives qui passent ensemble une soirée de Thanksgiving dans l’Amérique profonde. Quatrième de couverture: "Quelle espèce! Souvent à regarder les êtres humains accomplir leur destinée sur Terre, je me laisse emporter presque au point de croire en eux. Ils me donnent l'impression singulière d'être dotés de libre arbitre, d'autonomie, d'une volonté... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2006

Cité de verre -=- Paul Auster

Cité de verre [premier tome de la Trilogie New-Yorkaise] de Paul Auster D'une histoire qui me semblait allait devenir un coup de coeur, il reste bien peu. C'est vraiment une histoire bizarre qui ne m'a pas beaucoup plus en définitive. D'abord, Quinn reçoit un appel étrange dans la nuit. Son interlocuteur veut parler au détective Paul Auster. Qu'à cela ne tienne, Quinn se fait passer pour Auster, mué par un désir d'être quelqu'un d'autre et aussi de se rendre utile. Le voilà mêlé dans une histoire qui nous ramène au sens des... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2006

Quand j'avais 5 ans je m'ai tué -=- Howard Buten

Un roman d'amour. Raconté par un garçon de huit ans qui dérange et bouleverse les conventions des adultes et se retrouve victime de leur bêtise. Gil est en effet enfermé dans un hôpital psychiatrique pour "troubles du comportement avec symptômes schizoïdes". Son crime ? Il a été surpris à des jeux amoureux avec sa petite copine, Jessica. C'est son histoire qu'il raconte. Toute son histoire: sa famille, son école avec ses copains et ceux qui ne le sont pas, ses rêveries devant les héros de la télé, ses craintes et ses... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 décembre 2006

Accordez-moi cette danse -=- Victoria Clayton

Mon troisième Clayton m'a légèrement déçue. Très prenant, l'histoire contient cependant assez de redondances avec Beaucoup de bruit pour un cadavre. L'héroïne cette fois, Viola, tout aussi maladroite que Harriett, se lie d'amitié avec les étranges personnages d'Inskip Park lors d'un séjour d'affaire de quelques jours où elle et son collègue Giles doivent convaincre le propriétaire de rénover certaines parties du domaine. Nous la suivons donc, à travers ses aventures avec cette famille, mais aussi dans ses efforts pour trouver sa voie.... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2006

L'empreinte de l'ange -=- Nancy Huston

Actes Sud/Leméac, 328 p. C'est une histoire très triste sur les ravages de la Seconde Guerre mondiale. Zaffie, jeune femme allemande, est engagée comme femme de ménage par Raphaël Lepage, un grand flutiste français. Envouté par son impassibilité, il s'éprend de la jeune femme et l'épouse. Très vite, Zaffie portera un enfant de Raphaël. Cependant, cette grossesse ravive la douleur de son passé et elle dépérit à vue d'oeil. Voulant changer les idées de sa chère épouse, Raphaël l'envoie chez un luthier faire réparer un instrument... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2006

L'amie de Daisy -=- Victoria Clayton

Une belle amitié entre Daisy (Diana) et Min (Minerva) se termine de façon abrupte lorsque Daisy est surprise au lit avec le petit copain de Min, elles sont alors au début de la fac. à Oxford. Quinze ans plus tard, elles se rencontrent par hasard dans une réunion d'étudiants et reprennent contact. Pour Daisy, dont le poids de la culpabilité est immense, c'est une grande joie mais aussi la peur d'avoir perdu la confiance de Min. Contre toutes attentes, Min semble se ficher du passé et l'invite chez elle un week-end pour renouer, mais... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2006

La prime -=- Janet Evanovich

J'ai terminé ce week-end dernier La prime, le premier volet de la série Stéphanie Plum. On y découvre le pourquoi du comment en détail (car Janet Evanovich a le sens du récit et nous offre des petits rappels pour nous remettre en mémoire les grandes lignes des aventures de Stéphanie et ses amours aussi). J'ai plongé avec ravissement dans ce roman aussi divertissant que le dernier en liste (étrange que j'aie commencé avec le dernier paru!). Peu importe l'ordre, je pense qu'il n'est pas essentiel de les lire à la suite, en tout cas moi,... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 décembre 2006

Le grand huit -=- Janet Evanovich

Mon premier de Janet Evanovich et je vais réitérer! (Merci à Joelle pour le conseil) C'est drôlatique et super divertissant. L'histoire? Stéphanie Plum, chasseuse de primes, se voit confier de jouer un peu les détectives par la voisine de sa mère. Sa petite-fille Evelyne à disparu avec sa fille Annie, et son ex-mari, réclame la caution de garde d'enfant (qui se trouve être la maison de la grand-mère d'Evelyne) si elle ne revient pas avec sa fille. Stéphanie qui a accepté de mauvaise grâce de partir à la recherche d'Evelyne et sa... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2006

Le dernier ami -=- Tahar Ben Jelloun

Le récit en 3 actes (3 narrateurs) d'une amitié complexe entre 2 hommes à la fois différents et complémentaires. D'abord Ali, qui nous relate sa version des faits. La plus étoffée, la plus virulente, la plus prenante. J'ai détesté Mamed! Puis Mohamed (Mamed) qui par sa version m'a adouci, rétablissant un certain équilibre et surtout, me faisant comprendre qu'il faut toujours s'ajuster aux autres et cesser de ne regarder que notre version de vie même si c'est notre plus grand défi terrestre. Puis, brièvement, Ramon, un ami commun... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2006

PostMortem -=- Patricia Cornwell

Mon avis: J'ai terminé ce thriller samedi dernier et j'ai mis un temps fou à rassembler mes pensées pour vous offrir une critique digne de ce nom. Quoi dire ? L'histoire est prenante, il y a une certaine montée dramatique. Les personnages sont colorés, bien en chair. Un peu trop de descriptions (ça lève le coeur, trop c'est comme pas assez). Mais en même temps, il y a un petit quelque chose qui coince la machine. Qui coince ma machine à imagination. Je sais pas, la lecture est plaisante mais j'ai eu du mal à embarquer dans l'histoire... [Lire la suite]
Posté par Charlie Bobine à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]